L’iguane des Galápagos

Home/Le Monde des Iguanes/L’iguane des Galápagos
  • Iguane des Galapaos

L’iguane des Galápagos


L’iguane marin des îles Galápagos se distingue du reste de ses congénères en qu’il a la particularité unique d’être capable de se nourrir et de vivre dans l’eau de mer, et compte parmi les très rares reptiles marins existant à l’heure actuelle. On le trouve que dans les îles Galápagos, et c’est pourquoi on l’appelle “iguane marin des Galápagos”. Son habitat naturel est celui des rivages rocheux de ces îles situées au large de l’Equateur, néanmoins, on peut aussi l’apercevoir dans les mangroves et les marais.

Iguanes Marins des îles Galapagos - Photo : Crazy Creatures

L’iguane marin a été décrit par Charles Darwin, le célèbre découvreur de la théorie de l’évolution, comme “une créature hideuse, d’un noir sale, stupide et maladroite.” Un jugement un peu lapidaire !

Tout d’abord, les iguanes marins ne sont généralement pas de couleur noire. Les iguanes adultes prennent une couleur plutôt grise. Ces teintes foncées ont une grande qualité : elles leur permettent d’absorber facilement la chaleur juste après qu’ils sortent de l’eau. Leur alimentation se compose essentiellement d’algues marines. Ils expulsent les sels restant par leurs glandes nasales tandis qu’ils lézardent au soleil, posés sur leurs gros rochers. C’est le sel ainsi expulsé qui donne à leur tête une apparence plus blanche.

De plus, les iguanes mâles adultes ont des couleurs qui changent en fonction des saisons. Durant les périodes de reproduction, ils prennent une teinte bleutée ou rougeâtre. Ceux qu’on trouve à Santa Cruz sont noirs et rouge brique, tandis que ceux de Fernandina sont verts foncés et rouges. Leur taille dépend également des îles sur lesquels on les trouve, les plus grands de tous les Galapagos étant ceux des îles Fernandina et Isabela. Les plus petits d’entre eux se trouvent sur celle de Genovesa.

Iguane Marin en train de lézarder au soleil - Photo : Alistair Knock

En tant qu’animaux ectothermes, ils ne peuvent pas passer beaucoup de temps dans l’eau froide. Ils y plongent certes pour trouver les algues qui constituent l’alimentation de ces iguanes mais, la plupart du temps, on les trouve en eaux peu profondes. Après leurs baignades, ils se prélassent au soleil pour réchauffer leur corps. Durant les saisons froides, les iguanes marins ne peuvent pas se déplacer efficacement, ce qui les rend vulnérables à leurs prédateurs. Pour se défendre, ils donnent des coups de queue et mordent leurs agresseurs. Durant leurs périodes de reproduction, les iguanes mâles s’accouplent avec plusieurs femelles, qu’ils protègent contre les autres reptiles mâles.

Une autre particularité étrange des iguanes marins des îles Galápagos, c’est qu’ils peuvent ajuster leur taille (y compris celle des os) en fonction du contexte lié à leur alimentation. Pendant El Niño, par exemple, alors que les algues étaient devenues beaucoup plus rares, les iguanes marins eux-même ont rapetissé. Quand la nourriture a de nouveau pu être trouvé en abondance, ils ont repris leurs tailles normales.

Le gouvernement de l’Equateur a mis en place des lois visant à protéger l’existence des iguanes marins. Des sites de nidification artificiels ont été créé sur des îles plus petites pour limiter le nombre des prédateurs susceptibles de leur nuire.

La vidéo suivante vous montre ces iguanes en image, ainsi que certains de leur prédateurs sous-marins.



By | 2017-05-19T02:49:01+00:00 |Le Monde des Iguanes|0 Comments

About the Author:

Je m’appelle Marc Rivière, et je me passionne pour les iguanes, ces reptiles si particuliers ! Sur mon site, j’essaye de vous apporter des conseils concrets pour prendre soin de cet animal fragile. J’ai également écrit une série de manuels que vous pourrez trouver sur ma boutique site. Pour cela, cliquez ici !

Commentaire Facebook :

Leave A Comment