L’Iguane du Désert

Home/Le Monde des Iguanes/L’Iguane du Désert
  • Les iguanes du désert sont très répandus aux Etats-Unis et au Mexique

L’Iguane du Désert


L’iguane du désert est un animal très répandu aux Etats-Unis et au Mexique, où les gens peuvent  l’observer jusque dans leur jardin, en train de se cacher derrière des rochers. Cette espèce d’iguanes adore se nourrir de fleurs et d’arbustes feuillus. De manière à contrôler la température de son corps, l’iguane du désert fait changer la couleur de son corps, en passant du gris au blanc presque pur. Généralement, c’est durant la matinée qu’il arbore les couleurs les plus sombres, pour s’éclaircir de plus en plus au fur et à mesure que les températures augmentent.

Un iguane du désert

Le nom scientifique de l’iguane du désert est Dipsosaurus dorsalis. On le trouve communément dans les déserts du Sud-Est de la Californie, plus particulièrement dans les Déserts de Mojave et de Sonora, de même qu’au Sud-Ouest du l’Utah, dans le Sud du Nevada, dans le Sud de l’Arizona, au Nord-Ouest du Mexique et dans le golfe des îles californiennes.

La plupart du temps, les iguanes du désert restent dans les zones sableuses et arides, et font des rochers et des buissons de créosotes leurs abris. Ils aiment également se refugier dans les trous de rats-kangourous abandonnés. Dans les environnementaux situés le plus au sud, on peut aussi repérer l’iguane du désert dans les forêts de feuillus et les milieux subtropicaux.

Caractéristiques de l’Iguane du Désert

L'iguane du désert est friand de fleurs !A l’âge adulte, l’iguane du désert mesure de 25 à 40 centimètres. Son corps est arrondi et devient plus large, sa queue s’allonge, et sa tête prend une coloration brune brun-rougeâtre qui suit un contour réticulaire d’une teinte brun-rougeâtre. Le corps et le cou de l’iguane du désert sont quant à eux tachetés de gris, tandis que sa queue porte des tâches grises ou blanches.

Durant les périodes de grande chaleur, il grimpe sur les arbustes à la recherche d’endroits plus frais. Néanmoins, malgré ces conditions climatiques extrêmes, l’iguane du désert reste actif jusqu’à des températures de 45°C.

Les iguanes du désert, à la différence de l’iguane vert, ne sont pas exclusivement végétarien. Ils vivent dans des arbustes et mangent les feuilles, les fruits, et les bourgeons de la plupart des plantes vivaces et annuelles présentes dans ces milieux désertiques. Mais ils sont aussi très friands des fleurs qui poussent sur les buissons de créosote. De même, ils se nourrissent d’insectes, des déjections d’autres lézards ou mammifères, et de charogne. Enfin, l’iguane du désert n’est heureusement pas en voie de disparition.

Les iguanes du désert se déplacent rapidement. Leur longues pattes arrières, très puissantes, leur permettent cette vélocité.  Parmi leurs prédateurs, on trouve les renards, les oiseaux de proie, les rats, les serpents… et les êtres humains. Leurs œufs sont notamment attaqués et mangés par la plupart de ces animaux.

La Reproduction chez l’Iguane du Désert

Les iguanes du déserts sortent de leur longue période d’hibernation à partir de la moitié du mois de mars. La saison des amours se déroule ensuite entre avril et mai. Entre les mois de mai et juin, la femelle iguane du désert peut pondre de deux à dix œufs, qu’elles couvera de la fin du mois de juillet jusqu’en août. Durant toute la saison des amours, les iguanes du déserts adultes arborent une nuance de couleur rose sur les côtés de leur ventre.

Aimeriez-vous adopter un iguane ? Ou en avez-vous déjà un ? Découvrez comment vous en occuper au mieux grâce au guide ultime sur le soin et l’entretien des iguanes en captivité.

Photos : Wikipedia, Tom Brenan



By | 2017-05-19T02:49:01+00:00 |Le Monde des Iguanes|1 Comment

About the Author:

Je m’appelle Marc Rivière, et je me passionne pour les iguanes, ces reptiles si particuliers ! Sur mon site, j’essaye de vous apporter des conseils concrets pour prendre soin de cet animal fragile. J’ai également écrit une série de manuels que vous pourrez trouver sur ma boutique site. Pour cela, cliquez ici !

Commentaire Facebook :

Leave A Comment